Eggert Gustavs

06.10.1909   Naissance au presbytère de Kloster sur l’île baltique d’Hiddensee en tant que fils cadet du «pasteur de l’île» et orientaliste classique Arnold Gustavs et de sa femme Helene Gustavs, née Lützow
1919 – 1928 Scolarité à Stralsund
1929 – 1930 Apprentissage de menuisier à Hambourg
1930 – 1932 Etudes d’architecte à l’école régionale des beaux-arts de Hambourg (Landeskunstschule Hamburg)
1933 Abandon de l’architecture au profit d’études au Bauhaus de Berlin où il fait personnellement connaissance de Vassili Kandinsky. Après la fermeture du Bauhaus, il poursuit sa formation de peintre et graphiste en autodidacte.
1934 Début de sa carrière d’artiste plasticien indépendant. Mariage avec la danseuse et professeur de danse Irene Tourneau à Neuruppin
1939 Dessinateur technique
1942 Appel sous les drapeaux (DCA), blessure, prisonnier de guerre
1947 Libération des camps de prisonniers soviétiques
1948 Convalescence à Hiddensee, reprise de son travail d’artiste indépendant à Neuruppin
1951 – 1952 Construction de sa maison à Neuruppin pour héberger sa famille nombreuse de six enfants
13.01.1996 Eggert Gustavs décède dans sa maison de Neuruppin. Il trouve son dernier repos au cimetière de l’île d’Hiddensee à Kloster sous une pierre où il a lui-même sculpté son emblème.
2009

Expositions commémoratives à Neuruppin et sur l’île d’Hiddensee pour le 100ème anniversaire de sa naissance

A l’occasion du 100ème anniversaire de la naissance d’Eggert Gustavs, un hommage a été rendu à son œuvre artistique sous la forme d’un ouvrage intitulé «Eggert Gustavs – Vie et œuvre d’un artiste d’Hiddensee».

Dos